EnglishFrench



A propos de nous

L'auteur

« Après des études d'informatique, j'ai décidé, par passion, d'étudier le japonais à l'université (à Paris). A la suite de quoi, j'ai eu l'opportunité de partir travailler au Japon, où j'y suis resté pendant un peu moins de 5 ans, que j'ai mis à profit pour découvrir cette culture riche et fascinante.
J'ai séjourné principalement à Kôbe où j'ai pris quelque peu l'accent du Kansai. J'ai voyagé autant que possible dans le Kansai bien-sûr (Kyôto, Nara, Ôsaka), mais aussi dans les campagnes et les villes de Honshû, Kyûshû et Shikoku, ainsi qu'à Tôkyô. Cela m'a permis de découvrir beaucoup de façons de parler différentes !
Passionné de linguistique, phonétique et de traduction, j'ai cherché longtemps un sujet sur lequel créer un site web par lequel je pourrais transmettre ma passion. Je ne voulais pas créer un énième site de cours de japonais, car ce genre de site existe déjà et certains sont très bien faits ! »

Ludovic T. - Webmaster

Pourquoi le Japanophone ?

En 2001, relativement au "début" de l'ère Internet, j'avais déjà vu fleurir sur la toile des sites de "broken English", sites spécialisés dans les fautes d'orthographes que les Japonais font quand ils parlent anglais à cause des différences de phonétique entre l'anglais et le japonais. Même si les "fautes" de phonétique prêtaient parfois à sourire, je n'aimais pas trop ce genre de site car ils étaient volontiers moqueurs et je trouvais injuste qu'un Japonais n'ai pas eu l'audace de faire le même genre de site avec des fautes que les étrangers font en parlant le japonais !
L'idée m'est donc venu de créer un site qui explique de façon sérieuse et formelle la phonétique du japonais ainsi que les règles de transcription qui s'appliquent quand on passe d'une langue étrangère vers le japonais.

Le contenu du Japanophone

Les transcriptions faisant appelle à la phonétiques sont nécessaires le plus souvent pour les nom propres (prénoms, noms de famille, noms de villes, de pays, etc.).
Le Japanophone propose donc principalement une série de prénoms transcrits en japonais ainsi que des informations sur la langue japonaise et des exemples de transcriptions trouvées au Japon. Le Japanophone ne donne pas un cours de langue à proprement parler, mais il peut tout à fait être utilisé comme introduction à un cours de langue car les informations proposées dans nos pages font bien souvent défaut dans les cours de langue habituels.
Les prénoms sont présentés sous forme d'un dictionnaire afin d'être le plus formel possible. Les prénoms ont tous été transcrits manuellement (et non automatiquement par une machine) par des traducteurs de différentes pays (France, Etats-Unis, Allemagne, etc.). Cet énorme travail a été nécessaire pour éviter les erreurs de transcriptions que font les machines, et que l'on trouve malheureusement trop souvent chez d'autres sites qui proposent également des prénoms transcrits.
Comme il existe souvent plusieurs façons de transcrire un même prénom en japonais, nous avons décider de présenter toutes les transcriptions imaginables pour un même prénom et de leur donner un niveau de fidélité de transcription. Ainsi, il n'y a pas "une bonne" et "une mauvaise" façon transcrire, mais plusieurs façons plus ou moins fidèles à la prononciation du prénom original.

Historique
Kazoku